Au petit Bonheur du Livre

Forum pour partager des avis et critiques sur les livres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WARCRAFT Livre 3 : Le dernier gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LIZI
Admin
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 22/05/2009
Age : 38
Localisation : PARIS

MessageSujet: WARCRAFT Livre 3 : Le dernier gardien   Sam 23 Mai - 12:44

Livre 3 : Le dernier gardien

Dans les confins éloignés de la forêt d’Elwynn, se trouve un tumulus sur lequel se dresse une énorme et gigantesque tour. Dans des temps anciens cet endroit s’appelait Karazhan. C’était la demeure des mystérieux gardiens de Tirisfal.
Après une guerre sans pareil contre la Légion Ardente, il ne restait de cet endroit qu’un amas de ruines à l’abandon.
Néanmoins, la tour n’était pas totalement abandonnée, il y avait le plus grand et plus puissant mage, le Magus Medivh.
Nul ne savait sa véritable histoire et tous voulaient la connaître.
De nombreux prétendants au titre d’apprenti du mage ont défilé, échouant au bout de quelques jours voir de quelques heures.
Il en était venu de partout, des nains de Khaz Modan, des elfes de Quel’Thalas des humains d’Azeroth. Sauf d’un endroit Kirin Tor.
Jusqu’au jour où Medivh accepta la requête du conseil des mages de la Citadelle Violette de Kirin Tor et de recevoir Khadgar de Dalaran, du royaume de Lordearon.

Après de longs jours d’un voyage périlleux, Khadgar arriva à Karazhan. Il fut acceuilli par Moroes, le Chambellan de Medivh.
Medivh avait deux serviteurs, Moroes son chambellan et Cook sa cuisinière.
Moroes amena Kadghar auprès de Medivh.
Celui-ci expliqua à Kadghar en quoi consisterait son travail et que pour le moment il n’était qu’assistant et non apprenti.
Il eut pour mission de ranger la bibliothèque de Medivh. Sa bibliothèque étant sur deux étages avec des rayonnages à perte de vue. Des livres par dizaines jonchés le sol, ainsi que des parchemins et des missives éparpillées deci-dela.
Pas étonnant que plusieurs futur apprenti ait abandonné avant d’avoir commencé.

Les journées de Kadghar se résumèrent à rester dans la bibliothèque à ranger et trouver un classement adéquate aux livres et le soir au dîner de répondre a l’interrogatoire de Medivh sur ces connaissances des différentes sortes d’espèces vivantes, des sortilèges et autre domaine de science.

Un matin Medivh partit sans dire un mot et laissa Kadghar pendant une semaine durant sans nouvelles.
Au cours de cette semaine Kadghar trouva et réussi à classer tous les livres et parchemins de Medivh et découvrit que la tour n’était pas que de simples murs.
En effet, en se dirigeant un matin vers la bibliothèque, Kadghar aperçu quelque chose dans une salle adjacente. En entrant, il se retrouva au milieu d’une scène à en faire pâlir un mort. Il y avait des soldats sur le pied de guerre regardant au loin. Kadghar tourna la tête afin voir ce qu’ils regardaient et là il vit à l’horizon une armée de milliers d’Orcs qui fonçaient en direction de la tour.
Il se retourna vers ce qui semblait être le chef de ces soldats et là sa surprise fut elle qu’il en tomba à la renverse. Il se vit lui quelques années plus tard.

Lorsque Medivh rentra de son voayage, il fut agréablement surpris de voir que Kadghar était toujours présent et fut impressionner de voir qu’il avait terminé le rangement de la bibliothèque.
A ce titre, Medivh le désigna officiellement apprenti.
Kadghar demanda la signification de ce qu’il avait vu, tout en préservant que c’était lui-même qu’il avait vu.
Medivh lui expliqua que la tour avait un pouvoir à part entière et qu’elle dévoila à qui voulait les voir des visions.
Ces visions pouvaient aussi bien appartenir au passé qu’au futur.
Depuis ce jour, les journées de Kadghar furent plus enrichissantes et instructives. Medivh lui apprit de nouveaux sortilèges et pouvoirs et divers choses sur les démons.

Un matin Medivh prit Kadghar au saut du lit pour l’emmener à dos de griffon, sur le lieu d’un bataille. Des soldats de Stormwind contre des Orcs.
C’est au cours de cette bataille que Kadghar fit la connaissance de Lothar, le meilleur ami de Medivh et champion du Roi Llane.
Après la bataille, Lothar demanda à Kadghar comment il trouvait Medivh.
Il s’inquiétait pour son ami. Il expliqua à Kadghar comment Medivh était tombait gravement malade étant très jeune et qu’il fut plongé dans un coma pendant de très nombreuses années et qu’il s’en sorti en âge adulte. Lothar a veillé sur Medivh tout le temps de son coma.

De retour à la tour, Kadghar se remit au travail ardu que Medivh lui avait donné mais aussi à sa mission que le Kirin Tor lui avait confié.
Cette mission selon les différents membres du conseil, se résumait à ramener un livre ou à découvrir la véritable histoire de Medivh.
Il trouva le parchemin qui raconte la légende d’Aegwynn, la mère de Medivh.
La légende raconte qu’en tant que dernière gardienne de l’ordre de Tirisfal, elle combattu à elle seule une armée de démon ainsi que leur chef Sergeras.
Après plus de 800 ans de vie, elle décida de concevoir un héritier afin de lui transmettre tous ses pouvoirs sans que l’ordre n’ai son mot à dire.
Tous convoitaient les pouvoirs du gardien de Tirisfal.
Ce fut Medivh qui en hérita.

Un jour Medivh fut une sieste qui dura trois semaines, au cours desquels Kadghar était chargé de tenir à jour ses correspondances.
Les missives arrivaient des quatre coins du monde et aussi des missives codées de la part de l’Ordre.
Ces missives annoncées l’apparition de plus en plus d’Orcs et de démons. Mais également une affreuse nouvelle qui était que les mages les plus puissants de l’Empire de Lordearon se faisait assassiner.
Une dernière missive des plus étrange, annonçait l’arrivée d’un émissaire.
Le lendemain de son réveil, Medivh reçu un invité caché que kadghar lui-même n’eut le droit de voir.
Il espionna cet invité et découvrit qu’il s’agissait d’un Orc. Horrifié par cet découverte, il se précipita dans le bureau de Medivh pour demander des comptes. Celui-ci lui explique que l’Orc était l’émissaire attendu et qu’elle n’était en fait que moitié humaine et moitié orc. Et pour cette raison, elle pouvait être le messager idéal entre les deux peuples ennemis.
La femelle orc avait pour nom Garonna. Kadghar était très méfiant envers elle. Il fit tout pour découvrir la vraie raison de sa présence en ces lieux.
Il l’interrogea sur la personne en qui elle était le porte parole et divers renseignements sur les peuples orcs et pourquoi il en affluait de partout. Elle resta muette.

Ils durent cohabiter contre leur gré jusqu’au jour où Medivh reçut une missive l’intimant de venir d’urgence à Stormwing car les deux mages les plus puissant d’Azeroth avaient été tués.
Medivh emmena Kadghar et Garonna. Au cours du vol, ils constatèrent que les Orcs étaient en marche vers Stormwing et qu’ils comptaient attaquer.
Lors de leur investigation sur la cause et l’auteur des deux assassinats, Garonna esaya de faire entendre raison au roi Llane que sa forteresse courait un grand danger. Mais le roi avait une confiance aveugle en la robustesse de son armée et muraille de Stromwing.
Medivh retrouva le démon qui avait tué nos deux mages et le tuer à son tour.
Ils repartirent précipitamment pour la tour du Magus où ils entreprirent des recherches sur les causes de cet afflux croissante d’Orcs.

Garonna et Kadghar firent mieux connaissances. Ils expliquèrent chacun leur tour les connaissances et savoir sur leur peuple respectif.
Garonna lui expliqua que les Orcs étaient organisés en clans et qu’à ce jour il existait énormément de clans mais les principaux étaient :
- Stormreaver le chef était Gul’dan le sorcier ;
- Blackrock avec pour chef Blackhand;
- Twilight’s Hammer vénèrent la destruction ;
- Bleeding Hollow dont le chef était Killrog Deadeye ;
- Burning Blade ayant aucun chef.
A eux tous ils formait la Horde.
Elle raconta que le monde natal des orcs est un monde très dur où seuls les plus forts survivent. Un monde d’une dimension parallèle. Ce monde s’appelait Draenor
Tout à coup une bête surgit de nulle part pour les attaquer. Après avoir vaincu le monstre, ils allèrent trouver le magus Medivh de peur qu’il ne se soit fait lui aussi attaquer. Mais celui-ci était indemne et ne crut pas nos deux héros dans leur histoire et leur dit qu’il avait juste eu affaire à une illusion de plus.
Surtout que le corps du démon avait disparu.

Kadghar raconta à Garonna sa vision qu’il avait eu, avec l’armée orc dans un endroit de désolation avec le ciel couleur rouge feu.
Garonna lui confirma qu’il s’agissait du monde des orcs. Elles lui raconta qu’ils se dirigeait tous vers les péninsules d’Hellfire pour y traverser un norme portail qui relié les deux mondes.
Ce portail avait était érigé par Gul’dan et d’autres sorciers. Ce portail représentait une faille dans l’espace. Cette faille s’appelle le Néant distordu.
Elle ne savait pas d’où venait ce portail mais su convaincre Kadghar de la découvrir avec ses pouvoir de mage.
En effet, Kadghar lors des nombreuses absences du Magus apprit à appelait des visions dans l’enceinte de la tour.
Il procéda à l’incantation du sortilège en demandant de lui montrer la source de ce portail.
Ce qu’ils virent tous les deux alla au delà de leur stupéfaction.
Il s’agissait de Gul’dan en conversation avec un étranger qui lui expliquait et lui donnait des directives sur la manière de conduire le peuple orc.
Au cours de la conversation Kadghar découvrit avec horreur que l’étranger d’était que le Magus, le gardien ultime de l’ordre de Tirisfal, Medivh lui-même.
Il disait à Gul’dan qu’il construirait un portail par lequel le peuple orc se dirigerait vers le monde d’Azeroth. Qu’ils attendraient dans les marécages des Morasses Noires le signe qui les intimeraient d’attaquer Stormwing.

Medivh les surprit en pleine discution. Il les questionna lorsque Garonna fit signe à Kadghar et désigna les ombres de Medivh.
En effet, le Magus avait deux ombres, une qui était sa personne propre mais la deuxième avait une forme plus déformée et impressionnante de par sa taille.
Medivh devint de plus en plus menaçant, Kadghar se décida à lui avouait qu’ils avaient découvert que c’était lui qui avait ouvert le portail et amené les orcs à Azeroth.
Lorsque Medivh allait passé à l’attaque, Kadghar eu l’idée d’invoquer une nouvelle vision.
Mais pas n’importe lesquelles, la vision du dernier héros ayant vaincu le monstre. Aegwynn elle-même apparut ce qui laissa Medivh sans réaction ni aucune défense.
C’est au cours de cette vision qu’ils décourvrirent qu’en fait Medivh était en fait Sergeras lui-même.
Lors de l’affrontement avec Aegwynn, elle n’avait fait que tuer l’enveloppe charnelle du démon. Son âme s’était enfouie dans les entrailles de la gardienne et lors de son accouplement pour faire un héritier, il en avait pris la place.
Garonna et Kadghar en profitèrent pour s’enfuir en direction du château du roi Llane.
Ils essayèrent de tout expliquer au roi ainsi qu’à Lothar, de leur découverte et du projet de Medivh.
Le roi ne les crut pas mais Lothar oui. Ils leur trouvèrent des griffons et ils firent tous route vers la tour du Magus.
Pendant que Lothar et ses soldats combattirent les démons de Sergeras, Kadghar et Garonna cherchèrent Medivh.
Ils le combattirent et avec l’aide de Lothar arrivèrent à le tuer libérant ainsi l’âme du véritable Medivh.
Celui-ci prit toute la puissance et la magie de la tour dans l’intention de se diriger vers le portail afin de le détruire à jamais.
Il ne savait pas s’il réussirait à sauver Azeroth, mais une chose est sure il allait tout faire pour donner un nouveau recommencement aux êtres qui peuples ce monde.
Il prit la forme d’un corbeau et s’envola.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheurdulivre.forumactif.com
 
WARCRAFT Livre 3 : Le dernier gardien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Josse, Gaëlle] Le dernier gardien d'Ellis Island
» [Colfer, Eoin] Artemis Fowl - Tome 8: Le dernier gardien
» [Livre] Le Dernier Discours - Randy Pausch
» Denver le dernier dinosaure!
» Au Coeur de la Cité Interdite - Reginald F. Johnston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au petit Bonheur du Livre :: Livres de Jeux Vidéo :: Livres lus-
Sauter vers: