Au petit Bonheur du Livre

Forum pour partager des avis et critiques sur les livres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WARCRAFT Livre 2 : Le Chef de la Rébellion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LIZI
Admin
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 22/05/2009
Age : 38
Localisation : PARIS

MessageSujet: WARCRAFT Livre 2 : Le Chef de la Rébellion   Sam 23 Mai - 12:41

Livre 2 : Le Chef de la Rébellion :


Après avoir exterminés tous les Draeneis sur les ordres de Gul’dan, chef des Orcs, les Orcs chamans se querellaient entre clan par ennui.
Gul’dan avait appris tout ce qu’il savait de Ner’zhul, et lorsque que l’élève dépassa le maître, celui-ci fit un pacte avec les ténèbres afin d’avoir plus de pouvoir.
Le grand chef décida de réunir tous les chefs des différents clans afin de créer un conseil, le conseil de l’ombre.
Son objectif était de conquérir d’autres mondes. Il enverrait les guerriers au combat pendant que le conseil prendrait leur pouvoir.
Durotan, chef du clan des Frostwolf à cette annonce, vit rouge, il ne voulait pas que ces guerriers soient de la chair à canon.
Il décida d’en informer les autres clans pour qu’ils s’opposent à cette décision.
Pour cette initiation Durotan se vit exilé lui et sa famille dans les hautes montagnes glacées d’Alterac.
Durotan ne pouvait pas rester là sans rien faire, il prit la décision d’aller voir son meilleur ami, Ogrim Doomhammer, le grand chef de guerre de la horde.
Il emmena sa femme Draka et son jeune fils. Ogrim après le récit de Durotan pris la décision de l’aider et de lui apporter son soutien.
Il demanda à quelques de ses gardes de mener Durotan et sa famille dans un lieu sur.
Pendant le voyage ils furent attaqués, dans le combat périrent Durotan ainsi que son épouse Draka. Le bébé fut laissé à l’abandon pour être dévoré par les loups.

Non loin de là Tammis Foxton et son maitre Aedelas Blackmoore, chassaient quand ils entendirent des cris infinissables.
Aedelas était le lieutenant général des camps d’internement, son siège se trouver à Durnholde.
En découvrant le bébé Orc Blackmoore décida de l’emmener avec eux.
Il lui donna comme nom Thrall, ce qui signifie en langage orc « esclave ».
Les premières semaines furent difficile car Thrall ne voulait pas manger la viande qu’on lui donnait, il était en train de mourir.
Blackmoore était dans une rage folle, il voyait son plan machiavélique tomber à l’eau.
En effet, Blackmoore avait imaginé rendre Thrall son esclave et serviteur, le mettre à la tête de tous les orcs qu’il gardait dans les différents camps d’internement afin de les envoyer contre l’Alliance pour en devenir le maître incontesté.
Tammis en parla avec sa femme, Clannia, un soir. Leur fille Taretha était à leur côté en train de les écouter, elle regardait sa mère allaitant son jeune frère Faralyn.
Elle émit la possibilité que si l’orc était un bébé, il devait se nourrir de lait et pas de viande.
Tammis voyant l’opportunité s’ouvrir devant lui, demanda à sa femme d’allaiter le bébé Orc. Celui-ci fut horrifiée par la demande, mais obéit à son mari.
Pendant quelques semaines Clannia donna le sein à Thrall. Au cours de ces semaines Taretha pris en affection Thrall, surtout depuis la mort de son frère.
Elle considéra même le jeune orc comme son propre frère.
Lorsque Thrall fut sevrait Blackmoore vint leur enlever pour le mettre dans une cellule.
Thrall eut un maitre, Jaramin Skisson qui lui appris à lire et à écrire et lui enseigna quelques disciplines comme l’art et l’histoire.
Lorsque Blackmoore jugea le degré d’instruction de Thrall suffisant , il décida de lui donner un apprentissage du combat.
Il lui envoya un instructeur nommé, Sergent, qui lui enseigna l’art du combat. Son enseignement commença avec de fausses armes et un mannequin, pour ensuite mettre des soldats comme ennemis et de vrais armes dans les mains de ces soldats. Enfin pour terminer Blackmoore l’envoya dans les arènes affronter des ennemis en tout genre, guerriers, animaux, ogres, etc.
Pendant de nombreuses années, les journées de Thrall se résumait à combattre.
Sergent réussi à faire entendre raison à Blackmoore de permettre à Thrall de lire des livres afin qu’il apprenne les techniques de guerre sur les champs de batailles afin de mieux combattre dans les arènes et ainsi ramener plus d’argent à Blackmoore.
Celui-ci, envoya Taretha apportait des livres aux gardiens de Thrall. Celle-ci profita de l’occasion pour reprendre contact avec son « demi-frère », en lui glissant une lettre dans les livres.

Durant toutes ces années, Thrall faisait de son mieux pour avoir les bonnes grâce de son maitre, il ne voulait pas le décevoir.
Lorsqu’il lut la première lettre de Taretha, il ne comprit pas pourquoi. Et quand il apprit que c’était sa mère qui l’avait nourrit pour lui éviter la mort, cela lui fit chaud au cœur de voir une humaine lui tenir de sentiments amicaux.
En lisant tous les livres, Thrall, en appris plus sur son peuple les Orcs et les techniques de combats.
Pendant des années, Thrall ramena énormément d’argent à Blackmoore et celui-ci était toujours aussi méchant et ingrat envers lui.
Lorsqu’un un jour, dans la même journée Blackmoore décida de faire 9 combats d’affilé à Thrall tout au long desquels les ennemis étaient plus forts et terribles.
Thrall réussit les 8 premiers combats, avec de plus en plus de mal, lors du 9ème combat Thrall s’effondra faisant perdre toutes les recettes de la journée à Blackmoore.
Celui-ci était dans une rage folle, il alla dans la cellule de Thrall qui était dans un état plus que piteux vu le nombre de blessures profondes. Il lui asséna de nombreux coups de pieds et autres puis il envoya ses gardes le tabasser. Si sergent n’était pas intervenu, Thrall serait sans doute mort.
C’est à ce moment que Thrall décida de s’enfuir, il voyait que malgré tous ces efforts, Blackmoore serait toujours aussi méchants.
Il dit dans sa dernière à Tératha qu’il partait. Celle-ci l’aida à s’enfuir.
Elle lui donna des provisions, une carte en lui expliquant à peu près où se trouvaient des membres de son peuple. Elle lui donna également un médaillon en forme de croissant de lune en lui indiquant que s’il avait besoin, il le mettrait dans le creux d’un arbre et elle viendrait le rejoindre dans une grotte non loin de là.

C’est comme ça que Thrall partit à la recherche des ces ancêtres et de ces origines.
Malheureusement une nuit où il s’était endormi dans les bois il se fit capturé par des soldats. Il l’emmenèrent dans un des nombreux camps d’internement. C’est à cet occasion que Thrall pu enfin parler et rencontrer des membres de son peuple.
Il ne parlait ni ne comprenait le langage Orc. Heureusement pour lui, les orcs parlait le langage humain.
C’est là qu’il découvrit que les orcs n’avait plus aucune rage de combattre ni aucune volonté de s’enfuir afin d’être libre.
Le lieutenant Lorin Remka, maître de ce camp, n’était qu’une femme mais qui avait le comportement et l’esprit d’un homme.
Un des soldats qui avait capturé Thrall, l’avait reconnu et en avait avisé Blackmoore. Celui-ci voulu aller récupérer Thrall, mais il s’était enfuit avec l’aide des autres Orcs du camp.
Néanmoins Blackmoore découvrit qui l’avait aidé à s’enfuir de Durnholde dans les effets confisqués sur Thrall en découvrant les nombreuses lettres que lui avait fait Tératha.

Thrall se retrouva de nouveau livré à lui-même, mais cette fois sans aucune provision ni carte, ni quoique ce soit. Il avait réussi à garder le médaillon de Tératha.
Il fut de nouveau capturé mais cette fois-ci ce fut par des orcs.
Ils l’emmenèrent dans un endroit secret. Ils avait devant lui des orcs hostiles et mécontents de voir cet étranger débarquer dans leur clan.
Et c’est ainsi que Thrall fit la connaissance de Grom Hellscream, chef du clan des Warsong. Celui-ci put lui en apprendre plus sur sa famille et lui dire de quel clan il faisait parti.
Le clan des Frostwolf, tel était le nom du clan d’appartenance de Thrall. Ils vivaient dans les montagnes glacées d’Altérac.
C’est avec Grom et les siens, que Thrall appris à parler le langage orc.
Avec Grom, ils se mirent d’accord qu’ils libérerait leur peuple des camps d’internement mais après l’hiver. Pour le moment, il partirait à la recherche de son clan.
Pendant des jours et des jours Thrall s’aventura dans les contrées hostiles par le froid des montagnes d’Altérac. A bout de provision et de force, Thrall s’effondra sans vie. Il se réveilla entouré d’orcs.
Drek’Thar, le chef du clan des Frostwolf, lui raconta exactement qui était Durotan et pourquoi celui-ci avait été exilé. Mais il n’a pas pu lui révélait la manière dont sa famille était morte.
Tous les orcs étaient heureux que le traître Gul’dan avait été tué.

Au cours de son séjour chez les Frostwolf, Thrall fut initié aux rites et pouvoirs des chamans. Il apprit à demandé les grâces des éléments.
Thrall était très doué et même au delà de toutes les espérances de Derk’Thar.
Thrall était celui tant attendu pour le peuple orc.
Avec Thrall, ils avaient enfin un espoir pour rendre leur peuple libre et retrouver à nouveau leur ancien jour de gloire.
Le moment était arrivé pour lequel Thrall devait rencontrer, le mythique chef de guerre des Orcs, Ogrim Doomhammer.
Ogrim fut surpris par sa rencontre avec Thrall et très content. En effet, Thrall était l’orc prodige qui mènerait le peuple orc vers le chemin de la liberté et de la gloire.
Ogrim appris à Thrall, la suite et fin de l’épopée de Durotan et de sa femme.
Il en était le premier peiné.
Lorsque l’hiver fut achevé, Ogrim, Drek’Thar, Thrall et le clan des Frostwolf partirent à la rencontre du clan des Warsong et de leur chef Grom.
Tous ensemble, ils mirent au point un plan pour libérer les orcs des différents camps d’internement.
Ce plan était que Thrall, se faisait capturer par les soldats afin d’intégrer le camp et de parler aux autres orcs de leur expliquer le but de leur soulèvement.
Ce plan marcha à merveille pour trois camps. Mais les soldats commençaient à se méfier, certain avaient même reconnu Thrall.
De plus, lors de la dernière attaque, Ogrim fut tué. Il légua le rôle de chef de guerre à Thrall qui était énormément affecté de la perte de son plus grand menteur et ami.

Thrall décida de s’attaquer directement à la tête de l’ennemi, c’est-à-dire à Durnholde et son chef Blackmoore.
Il pris le médaillon de Thératha, devenu la maîtresse de Blackmoore, le mit dans le creux de l’arbre comme lui avait expliqué celle-ci.
La nuit venu Thératha, rejoinit le cœur empli de joie Thrall dans la dite caverne.
Là Thrall, lui expliqua qu’il voulait que Blackmoore se rende et libère tous les orcs et qu’il laisserait partir les humains sans dommage.
Tératha lui fit entendre que Blackmoore ne se rendrait jamais. Thrall voulut que Tératha reste avec lui. Mais cela aurait éveiller les soupçons de Blackmoore.
Lorsque Tératha réintégra la chambre de Blackmoore, celui-ci l’attendait patiemment….
Le lendemain Thrall et ses milliers d’Orcs se dirigèrent vers Durnholde. Arrivait aux portes du camp, Thrall cria un message de paix, en réponse Blackmoore lui envoya un sac en toile dans lequel se trouvait la tête de Tératha.
Thrall entra dans une rage folle, et montra ses pouvoirs sur les éléments. Voyant ce dont était capable Thrall, Blackmoore pris peur. Même sergent était horrifié de voir ce dont avait été capable Blackmoore quand il vit la tête de Tératha décapitée.
Il voulait que Blackmoore hisse le drapeau de trêve mais il était trop tard le combat allait être lancé.
Au cours de la bataille, Blackmoore essaya de s’enfuir par le passage secret par lequel Tératha avait rejoint Thrall la nuit dernière. Mais celui-ci fit appel à l’élément de la terre pour faire écrouler le souterrain.
Blackmoore et Thrall s’affrontèrent dans un combat singulier au cours duquel Thrall remporta la victoire.
Les humains restant furent libérer sans de dommage, Thrall envoya Langston le bras droit de Blackmoore apportait un message à l’Alliance pour leur demander de laisse le peuple orcs en paix.
Thrall savait maintenant qui il était et ce pourquoi il était né.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheurdulivre.forumactif.com
 
WARCRAFT Livre 2 : Le Chef de la Rébellion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOP CHEF - LES RECETTES DES FINALISTES (Tome 3)
» [livre] Warcraft : Lord of the Clans
» Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières
» Mon Chef, Mon héros ... Assistantes de Direction, Rebellez vous ! (Barbell)
» Warcraft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au petit Bonheur du Livre :: Livres de Jeux Vidéo :: Livres lus-
Sauter vers: