Au petit Bonheur du Livre

Forum pour partager des avis et critiques sur les livres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WARCRAFT Livre 1 : Le jour du Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LIZI
Admin
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 22/05/2009
Age : 38
Localisation : PARIS

MessageSujet: WARCRAFT Livre 1 : Le jour du Dragon   Sam 23 Mai - 12:39

Livre 1 : Le jour du Dragon

Le monde d’Azeroth a connu des guerres sanguinaires et barbaresques pendant de très nombreuses années.
D’ailleurs les habitants d’Azeroth ne se souvenaient plus en quel temps ils avaient connu la paix.

Dans un premier il y avait eu la guerre avec les Trolls. Lorsque enfin l’Alliance de Lordaeron en eu fini avec eux, voici qu’une première vague d’Orcs déferlaient sur le monde d’Azeroth.

Mais à force de batailles incessantes l’Alliance peu à peu réussi à mettre la Horde en déroute à tel point que même Orgrim, le chef du clan Marteau-de-Mort, en soit arrivé à capituler.
Ils restaient encore quelques clans renégats d’Orcs, dont le plus dangereux, Gueule de Dragon, mais la majorité était parqués dans des camps gardés militairement par les chevaliers de la Main d’Argent.

Pour la première fois une paix durable semblait possible.

Néanmoins dans le Kirin Tor, conclave magique qui gouverne la nation de Dalaran, un malaise se fait sentir au sein du conseil des mages.
Réunis dans la chambre de l’air, les mages débattent. Ils sont au nombre de six.

L’un deux annonce qu’il se passe quelque chose de pas normal à Khaz Modan, territoire des nains des collines ravagé et pris par les orcs.
En effet à Grim Batol se trouve le clan de la Gueule du Dragon, dernier grand clan Orcs depuis que les Marteau-de-Mort soient tombés.

La grande crainte du conseil de Kirin Tor se trouve dans la survie de Voldemor. Grand Dragon noir plus puissant que tous les autres dragons et races régnant sur Azeroth, laissé pour mort lors du dernier affrontement.

L’un des mages, Krasus, décide d’envoyer l’un des leurs en mission d’espionnage à Grim Batol.
Rhonin, mage rebelle, sorcier détesté de tous de par ses nombreux échecs dans ses missions y laissant nombre de chaleureux guerriers morts derrière lui de par sa faute.
Néanmoins Krasus arrive à faire entendre raison aux autres mages du conseil en laissant partir Rhonin seul pour cette mission.

Krasus a une autre mission secrète pour Rhonin, libérer la reine des dragons, Alexstrasza, retenue prisonnière par les Orcs dans les cavernes de Grim Batol.
Les Orcs la retiennent prisonnière dans le but qu’elle engendre une armée de dragons rouges. En effet, les Orcs dévastent les terres alliées à dos de dragon.

Rhonin sera aidé d’une elfe guide du nom de Vereesa, qui a pour mission de l’amener à bon port.
Lors de leur trajet quelque peu chaotique , ils feront la rencontre de Duncan Senturus, paladin des chevaliers de l’Aube d’Argent, qui les aidera et sauvera d’une mort certaine par des Orcs sur leur dragons rouges.
Néanmoins sans l’aide des nains des Aerie et leurs fidèles griffons, nos amis n’auraient pas pu s’en sortir indemne.
Falstad chef des nains, ainsi que ses guerriers les plus dévoués décidèrent d’aider et de combattre les dragons rouges.
Vereesa se mit derrière Falstad, Rhonin ne mis derrière Molok et Duncan se mit derrière un autre nain.
Lors de la bataille, Duncan se sacrifia en sautant sur un des 2 dragons rouges et lui planta au péril de sa vie son épée dans la nuque.
Molok et Rhonin se firent attaqués très fortement par le 2e dragon. Ils arrivèrent à le tuer mais au péril du griffon qui désarçonna Molok et Rhonin.
Molok mourut mais Rhonin, à sa grande surprise fut sauvé par une main gigantesque.


Pendant ce temps, dans les terres d’Alterac, les querelles entre les royaumes de Lordaeron et Stromgarde s’enveniment du fait que le royaume de Gilnéas s’en mêle.
Gen Greymane, roi de Ginéas, convoite de prendre la tête de l’Alliance.
Térénas, roi de Lordaeron tient l’Alliance encore unifié grâce au Kirin Tor et au soutien de l’Amiral Proudmoore, chef de la nation maritime Kul Tiras.
Les royaumes d’Alterac et de Stromgarde sont voisins mais néanmoins rivaux.
Thoras Trollbane, roi de Stromgarde, avait toute sa puissance au servie de l’Alliance de Lordearon. Etant voisin de Khaz Modan, leur union permit d’éviter que les Orcs n’envahissent pas l’Alliance.
Sire Perenolde, roi d’Altérac qui avait trahi l’Alliance en voulant passer un pacte avec Marteau-de-Mort, vit ses terres envahi par Térénas.
Mais Thoras Trollbane désire avoir une part des terres d’Altérac.
Prestor, un chevalier natif de la région la plus montagneuse et obscure de Lordearon mais il était de la royale lignée d’Altérac, avait eu toutes les grâces du roi Térénas.
Il s’avère que Prestor est le médiateur entre Gilnéas et Stromgarde et qu’il est le seul à pouvoir ramener à la raison les deux chefs de ces royaumes.
Térénas comptait mettre Prestor comme roi d’Altérac.
Le conseil des mages à l’annonce de cette nouvelle est entré dans une colère folle n’ayant pas été convié à l’audience pour prendre cette décision.
Celui-ci décida de mener une enquête sur le dénommé Prestor.
Krasus aussi décida de mener une enquête sur Prestor mais à sa manière, dans son entre, il se mit à l’œuvre et alla sonder le château de Prestor. Celui-ci était entouré de sorts de protections très puissant que même lui, pourtant très puissant sorcier, n’a pas pu rentrer dans le château.
De ce fait il en a déduit que Prestor n’était autre que Voldemor, le redoutable dragon noir.

Voyant un grand danger arrivé avec le dessein de Voldemor, Krasus décida de demander de l’aide inespérée à des connaissance très anciennes.
Il rendit visite à trois des 5 grands dragons, connus sous le nom des Aspects du Monde.
Ces dragons étaient les plus puissants du temps où régner les dragons sur terre et qu’ils n’existait encore aucune race (ni humain, ni elfe, ni nain).
Parmi ces dragon, il y a Nozdormu, le dragon du temps ; Malygos, Main de Magie ; Ysera Dragon des Rêves.
Comment se fait il que Krasus pouvait connaître ces dragons car en fait Krasus se trouve être Korialstrasz, un dragon tout aussi puissant que les 5 Aspects.

Nekros, le chef du clan des Gueule de Dragon, était trop occupé à manigancer des plans véreux à l’encontre de Zuluhed, grand chef des Orcs, dans le but de prendre le commandement de la Horde.
De ce fait, il ne se rendit pas compte qu’il se faisait manipuler par des pions de Voldemor, notamment un dénommé Krill, chef des Goblins.
Celui-ci lui avait procuré l’artéfact permettant de retenir prisonnier des dragons. Un artefact d’une puissance phénoménale, il faisait apparaître un golem de feu qui infligeait une torture au dragon qui voulait s’échapper ou se rebeller.
Nekros avait pour but d’élever une armée de dragons mis à sa disposition pour exterminer l’alliance et prendre le pouvoir de la horde.
Pour ce faire il retenait prisonnière Alexstrasza et Tyranastrasz son compagnon et cinquième Aspect de l’empire.

Rhonin avait été sauvé par Voldemor lui-même dans le but de la manipuler en lui faisant croire qu’il allait l’aider à libérer la reine des dragons.
Il prit le contrôle de son corps et lui donna un artéfact lui permettant de rester en contact avec celui-ci.
Voldemor fit en sorte que Rhonin arrive à Grim Batol afin de pouvoir espionner l’activité des Orcs. Ce qu’il vit était au delà de ses espérances. Les Orcs fuyaient le fort.
En effet, Krasus avait réussi à faire courir le bruit que l’Alliance était sur le point d’infiltrer Grim Batol afin de mettre hors jeu les Orcs.
Nekros quittait Grim Batol pour rejoindre Dun Algaz où le gros de la horde livrait combat avec l’Alliance.
Il prit soin de sauvegarder tous les œufs de dragons pour construire sa future armée.

Pendant ce temps, Vereesa et Falstad étaient à la recherche de Rhonin, persuadé que celui-ci n’avait pas péri pendant le combat avec les Orcs mais avait bel et bien survécu.
Ils se firent aidé par Krill qui leur avait expliqué qu’il avait vu un mage non loin de là.
Krill les emmena tout droit dans un piège où Vereesa et Falstad se firent engloutir dans des sables mouvants.
Ils se réveillèrent ligotés dans un souterrain en face de Trolls qui comptaient en faire leur repas. En effet, les Trolls ne se nourrissaient que de chairs vivantes de quelque race vivante soit elle.
C’est in extremis que Vereesa et Falstad se virent sauvés d’une mort affreuse par Rom et son armée de Nains des Collines.
Celui-ci les aida à sa frayer un chemin jusqu’à Grim Batol. Tel était les instructions qu’il avait reçu de son employeur, Krasus.

Lorsque Vereesa et Falstad retrouvèrent Rhonin, grâce à l’aide quelque peu obligé de Kryll, il était en proie du Golem chargé de surveiller le prisonnier.
Rhonin était à l’agonie avec toutes les tortures que lui avait fait subir le Golem.
C’est à ce moment que commença un combat entre Vereesa, Falstad, Rhonin contre Kryll et le Golem. Au cours de ce combat Kryll et le Golem périrent.
Toute la caravane de Nekros était en route vers le Nord pour rejoindre Dun Algaz. Il avait emmenai les deux dragons rouges, Alexstrasza et Tyranastrasz, ainsi que tous les œuf de dragons.
Soudain la caravane s’ébranla et la terre se mit à trembler pour s’ouvrir d’où sortirent toute une armée de nains des collines.
Korialstrasz profitant de l’effet de surprise essaya de libérer sa bien aimée Alextrasza.
Mais Nekros se servi de l’artefact pour contrôler et rendre au supplice le dragon rouge.
Soudain surgit Voldemor au dessus du champ de bataille où s’affrontaient Nains et Orcs, il s’empara des chariots contenant les œufs de dragons.
Ils voulaient les récupérer dans le but de faire renaître l’aire des dragons et d’exterminer toute les races de la terre autant les Orcs que les humains et les elfes.
Il désirait revoir le temps où seul existait et régnait les dragons sur terre.
Rhonin, lui essayait de faire de son mieux pour récupérer l’artéfact que possédait Nekros.
Tyranastrasz profita de ce moment pour aller livrer bataille à Voldemor afin de rendre les œufs à leur mère, la reine des dragons.
Mais celui-ci était très affaibli et très malade. Le combat fut bref et sans espoir. Voldemor envoya son ennemi en enfer.
C’est à ce moment qu’arriva les trois Aspects Nozdormu, le dragon du temps ; Malygos, Main de Magie ; Ysera Dragon des Rêves.
Ils voulurent affronter Voldemor pour empêcher son dessein de s’accomplir.
Mais ils étaient très faible depuis le jour où ils firent un pacte avec Voldemor en mettant une majeure partie de leur pouvoir dans l’artefact que possédait Nekros. Mais Voldemor les a trahi et n’a pas mis ses pouvoir lui afin de leur être plus puissant et de pouvoir régner sur le monde.
C’était un combat perdu d’avance. Rhonin avait enfin réussi à mettre en déroute Nekros et avait récupérer l’artéfact. Il voulu le détruire afin de libérer les pouvoirs des dragons pour leur rendre mais celui-ci était indestructible.
Soudain une idée prit naissance en Rhonin, il se servit de l’artéfact que lui avait donner Voldemor afin de pouvoir garder un contrôle sur lui. Il s’en servi afin de détruire l’artéfact et cela marcha.
Les quatre Aspects récupérèrent leurs pouvoir et purent vaincre Voldemor.
Celui-ci prit la fuite et disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheurdulivre.forumactif.com
 
WARCRAFT Livre 1 : Le jour du Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [e-jour 2 - Dragon ] Texte de popoyo
» [e-jour 2 - Dragon] Texte de Seamus
» Années Lunaires Chinoises
» Benjamin Hayes "Vandy" Vandervoort
» Avis de marché - Chemille (49) - Restauration des volumes intérieurs de l'église Notre Dame - Lot 4 : décors peints

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au petit Bonheur du Livre :: Livres de Jeux Vidéo :: Livres lus-
Sauter vers: